Reusitesweb

Le portail de la réussite

Découvrir PowerDirector

Découvrir PowerDirector

L’éditeur Cyberlink n’est plus à présenter, car c’est lui qui a inventé plusieurs logiciels. Sa dernière création est PowerDirector, un outil de Montage vidéo pratique et performant.

Un outil adapté aux débutants

Dès qu’on ouvre PowerDirector, le logiciel nous invite à sélectionner l’éditeur vidéo. Les néophytes pourront se tourner vers le mode éditeur de vidéo facile. Dans ce cas, on n’a qu’à choisir les vidéos et/ou les photos qu’on veut utiliser avec les styles désirés dans une liste. Ensuite, c’est le logiciel qui s’occupe du montage. En réalité, il ne s’agit pas d’un véritable éditeur de vidéo puisqu’on ne bénéficie pas de transitions, d’effets ou d’autres réglages.

Une interface facile à utiliser

L’éditeur de vidéo a été conçu de sorte que l’utilisateur se retrouve facilement. L’interface adopte des couleurs sombres semblables aux éditeurs de renoms. La partie gauche est généralement consacrée aux fichiers. De ce fait, les musiques, les photos et les vidéos sont situées dans un même endroit et on peut y accéder facilement durant le projet. En bas, on trouve le timeline où on place les vidéos, la musique et les photos. Bien étudiée, elle comprend diverses lignes nous donnant une vision bien aérée des niveaux de la vidéo. La partie droite est prévue pour l’aperçu de la vidéo. Pour le menu, il comprend les transitions et effets dans une colonne à l’extrémité gauche.

Une facilité d’utilisation

À l’usage, PowerDirector est très intéressante. Les utilisateurs apprécieront surement la multitude d’effets proposés. Il est possible de réaliser des génériques ou des titres facilement grâce aux effets disponibles. On y trouve même des effets 3D. Les divers outils sont faciles à prendre en main. Sur cette version 12, l’une des nouveautés est le mode multi-caméra qui favorise une gestion manuelle des vidéos et nous propose un concepteur de thème pour les diaporamas. Quand le  projet est réalisé, PowerDirector nous propose de l’enregistrer sur l’ordinateur, sur un DVD ou sur le web.

Quelques défauts

PowerDirector comporte quelques désagréments. L’outil propose une multitude d’options qu’on a parfois du mal à trouver celle qu’on cherche. Aussi, il nous oriente parfois vers d’autres logiciels, comme AudioDirector, alors qu’on n’y a pas accès (quand celui-ci n’est pas installé sur l’ordinateur). Enfin, PowerDirector peut fonctionner au ralenti s’il est installé sur un ordinateur peu performant.

Leave Response