Reusitesweb

Le portail de la réussite

Complémentaire santé pour les entreprises : Les dirigeants et les salariés sont favorables

La généralisation de la mutuelle, mise en application avant janvier 2016, est bien perçue auprès de 64% des dirigeants d’entreprises et de 72% de salariés, conclut une enquête menée par l’Observatoire Entreprise et Santé.

S’il n’y a pas d’accord de branche, chaque entreprise ayant un délégué syndical doit faire des négociations à leur niveau avant la fin de cette année.

L’employeur doit financer plus de 50% de la cotisation totale. Et c’est le salarié qui doit payer le reste. Cela dit, celui-ci peut ajuster son niveau de protection selon ses choix en recourant à des options individuelles. Les entreprises avec une complémentaire santé qui ne propose pas une couverture minimum légale ou qui finance moins de la moitié du contrat doivent changer leurs accords d’entreprise.

Chez Harmonie Mutuelle, les initiatives sont multipliées afin d’inciter les entreprises à se conformer à la généralisation. Son objectif est de favoriser les soins, l’information et l’accompagnement.

Il faut souligner que la complémentaire santé sera obligatoire tant pour les PME que pour les grandes entreprises. Toutefois, on peut s’attendre à une certaine différence d’avantages et de garantie en fonction de la taille de l’entreprise.

Leave Response